2 PRINCIPALES QUESTIONS pour choisir un moteur électrique 

 

Pour bien choisir un moteur électrique (je ne parlerai ici que de moteurs asynchrones), que ce soit pour échanger un moteur sur une installation existante ou encore équiper votre nouveau projet d’un moteur, vous devrez inévitablement satisfaire les 2 critères principaux suivants :

  • Trouver le moteur qui convienne électriquement
  • Choisir le moteur qui convienne mécaniquement
  • Et c’est tout ! 

COMMENT NE PAS PERDRE VOTRE TEMPS ?

J’ai eu plusieurs fois besoin de sélectionner le bon moteur par le passé. Je suis trop souvent tombé sur des sites décrivant avec précision le fonctionnement d’un moteur, ou encore tous les critères de choix électriques jusqu’au plus petit détail imaginable. Mais jamais je ne suis tombé sur un article regroupant les critères mécaniques et électriques. C’est ce que je propose ici : juste l’essentiel mécaniquement et électriquement, sans entrer dans les détails futiles. 

 

Le cas de l’échange d’un moteur électrique 

J’attire votre attention sur le cas d’un échange de moteur : il vous suffit simplement de consulter la plaquette signalétique de votre moteur pour obtenir toutes les informations nécessaires au choix du nouveau moteur. Si le moteur est ancien, il se peut que certaines informations (notamment les critères mécaniques) n’aient pas été inscrits sur la plaquette signalétique. Vous trouverez ici les informations clés pour déchiffrer les critères manquants sur votre plaquette .

 

Le cas d’un nouveau projet

Si vous souhaitez équiper votre nouveau projet il va falloir choisir un moteur électrique adapté. Cependant vous n’avez les informations clés… Le plus simple pour le dimensionnement de base, c’est de s’inspirer de ce qui existe déja : vous souhaitez équiper un touret DIY par exemple, alors regardez les moteurs équipant d’autres tourets. Si vous souhaitez équiper un ventilateur DIY, inspirez-vous des moteurs qui équipent d’autres ventilateurs équivalents…etc. Ensuite : Lisez cet article, et vous serez armé pour faire votre choix définitif ! 

 

CHOISIR UN MOTEUR ELECTRIQUE : Partie élec

Vraiment SANS RENTRER DANS LES DETAILS, les principaux critères électriques à prendre en compte sont les suivants :

  • Tension d’alimentation : 220V ou 380V
  • Nombre de phases : monophasé ou triphasé
  • Puissance / L’intensité consommée
  • Vitesse de rotation

En quoi ces critères sont-ils importants ?

 

La tension d’alimentation : 220 ou 380 ATTENTION !

 Si vous branchez un moteur sur une tension qui n’est pas adaptée, vous courez à se perte ! Ce dernier ne tiendra pas le choc et subira très rapidement des dommages irréversibles. D’autre part, vous risquez aussi pour votre propre sécurité et celle de l’installation : électrocution, incendie etc…

Certains moteurs permettent néanmoins de brancher votre moteur en 220 ou en 380, dans ce cas l’information est bien écrite sur la plaquette signalétique : 220/380. D’autre part, le branchement indiqué pour le 220V sera différent de celui indiqué pour le 380V. Ces moteurs nécessiteront dans tous les cas une alimentation triphasée.

 

Le nombre de phases : 1 ou 3

Nous allons choisir un moteur électrique en fonction du nombre de phases :

  • 1 phase = Moteur monophasé
  • 3 phases = Moteur triphasé

Le nombre de phases dépend de votre réseau domestique : Vous avez le réseau 220V (monophasé) à la maison : alors vous avez une phase. Si vous avez le réseau 380V à la maison (triphasé) : vous avez 3 phases. Cela dépend de votre abonnement électrique et de votre installation. Choisissez donc le nombre de phases correspondant pour votre moteur !

 

La puissance : W ou cv

La puissance est directement liée au besoin de votre installation : Grosse installation = moteur puissant. Elle est exprimée en W (Watt) ou en kW (kilo Watt, milliers de watt), ou encore en chevaux (cv). Il faudra aussi surveiller l’intensité consommée par le moteur (I, en ampères). Cette intensité doit pouvoir être fournie sans risque par l’installation : elle doit en effet être compatible avec le disjoncteur en amont, et avec les appareils de protection et pilotage moteur (s’il y en a).

 

La vitesse de rotation : t/min

La vitesse de rotation est exprimée en tours par minute (t/min). Elle doit être compatible avec votre installation.

 

CHOISIR UN MOTEUR ELECTRIQUE : Partie méca

Encore une fois SANS RENTRER DANS LES DETAILS, les principaux critères à prendre en compte sont les suivants :

  • Type de fixation
  • Hauteur entre l’arbre et le bas du moteur (le sol).
  • Diamètre de l’arbre

La bonne nouvelle c’est que ces paramètres sont normalisés. Par exemple dans 99% des cas, grace à cette normalisation une hauteur d’arbre (appelé aussi TAILLE du moteur) déterminera d’office le diamètre d’arbre correspondant, et une gamme de puissance adaptée à cette taille moteur.

Comment choisir les critères mécaniques :

 

Le type de fixation : IM (International Mounting) :

  • IM B3 Fixation par pattes (elles sont visibles sous le moteur). Le moteur sera donc fixé par le dessous par le biais de 4 vis. La position des vis (entraxes) et le diamètre sera donné par la normalisation.
  • IM B5 Fixation à bride à trous lisses. Un moteur à bride se fixe du coté de l’arbre moteur. Là encore le diamètre de bride et l’emplacement + diamètre des vis sont donnés par la normalisation du moteur.
  • IM B14 Fixation par bride à trou taraudés. Tout comme précédemment la normalisation donne les dimensions.
  • IM B34 Fixation par pattes B3 + bride à trous taraudés B14.
  • IM B35 Fixation par pattes B3 + bride à trous lisses B5.

Voici les principales dimensions selon le mode de fixation choisi : (image tirée d’une documentation moteur EMZ)

moteur normalisé dimensions choisir un moteur électrique

La hauteur d’arbre (ou TAILLE moteur) :

C’est le critère principal qui donnera le dimensionnement de votre moteur. Il donnera la hauteur entre l’arbre et le bas du moteur (le sol). Il déterminera aussi les cotes des brides ou pattes de fixation.

Le diamètre d’arbre :

Le diamètre d’arbre est lui aussi lié à la taille du moteur (ou hauteur d’axe). Par exemple un moteur de taille 63 (hauteur d’axe 63mm) aura un arbre de diamètre 11 mm comme le montre le tableau ci-dessus.

En résumé :

Avec ces critères basiques vous avez tout ce qu’il vous faut pour choisir un moteur électrique sans vous tromper. Si vous souhaitez aller plus loin je vous invite à consulter les sites des fabricants de moteurs électriques. Vous y trouverez d’autres critères de choix comme le taux de fonctionnement, les classes d’isolement, etc…

Mon bonus : Le choix sans concessions !

 

 Si vous souhaitez obtenir une solution performante, sans concessions, voici mon secret : L’utilisation d’un moteur triphasé supportant le 220/380 sur un réseau monophasé 220V ! Ce montage est possible UNIQUEMENT en utilisant un variateur de fréquence dit « mono-tri ». Cet appareil permet de récupérer le 220V monophasé et de le transformer en 220V triphasé. Attention lors du choix du variateur : bien prendre un variateur à entrée monophasée et sortie triphasée. 

 

Quel gain ?

 

  •  Un moteur triphasé donne un couple supérieur à un moteur monophasé.
  • Aucun condensateur requis. Le démarrage est efficace même en charge.
  • Le variateur permet de moduler la vitesse de rotation du moteur en conservant un couple important.
  • Inversion de sens de rotation à la demande.
  • Production de phases d’accélérations / décélérations progressives.
  • Surveillance et même protection du moteur en cas de surcharge ou dysfonctionnement.
  • Affichage des données de fonctionnement …..et il permet encore….. énormément d’autres choses !

 

Certes cela représente une dépense supplémentaire, mais pour un gain de performances et de souplesse incomparables ! C’est mon choix de prédilection !