Si vous possédez un appareil optique de type endoscope, binoculaire, microscope ou autre, vous avez forcément besoin d’une boite à lumière, ou encore mieux : une boite à lumière LED !!!! Et..vous avez dû remarquer que l’éclairage adapté à ces appareils est très couteux !

UPGRADEZ votre vieille boite à lumière HS !

Rassurez-vous il est tout à fait possible de convertir du vieux matériel hors d’usage pour en faire une source de lumière performante. Vous pouvez aussi partir de 0 et faire un montage simple sans ventilation ou sans diaphragme de réglage de luminosité. L’intérêt d’un générateur de lumière est de pouvoir envoyer l’éclairage vers l’appareil optique par l’intermédiaire d’une fibre optique.

POURQUOI passer en LED ?

Une ampoule de générateur de lumière s’use relativement rapidement lors des cycles d’allumage / extinction successifs. Son remplacement est onéreux : de plusieurs dizaines à plusieurs centaines d’euros pour une ampoule !!! 😬

Une LED de puissance coute une dizaine d’euros et supporte très bien les cycles d’allumage / extinction. Sa durée de vie sera supérieure à celle d’une ampoule, et l’échauffement sera moindre. Coté luminosité nous ne serons pas en reste si la puissance est bien adaptée.

QUELS COMPOSANTS acheter ?

LED Luxeon LXHL-PW03 + Driver LED Mean Well LDD-700LW

Les offres disponibles sur internet permettent de se procurer un large choix de composants très facilement ! Pour effectuer notre montage l’électronique nécessaire se résume à : 

  • Une LED de puissance (Philips Luxeon LXHL-PW03 dans cet exemple)
  • Un driver LED (MeanWell LDD-700LW dans cet exemple). 

Bien sûr pour plus de confort à l’utilisation nous allons ajouter les composants ci-dessous : 

  • Un interrupteur
  • Un ventilateur 12Vdc
  • Un radiateur récupéré dans un vieux PC HS.
  • Un transformateur 220Vac vers 12Vdc. 

Ces derniers composants sont déjà inclus dans le générateur de lumière mort que j’ai converti. Je n’ai donc pas eu besoin de les acheter séparément !

La REALISATION de votre boite à lumière LED : partie matérielle

Commençons par tout vider !

Cette grosse carte électronique en panne et cette bonne vieille ampoule très couteuse ne nous serviront à rien : Retirons tout ca !

Nous conserverons par contre le ventilateur ainsi que l’interrupteur et la prise d’alimentation.

boite à lumière ancienne ampoule

A présent nous avons une boite vide prête à accueillir notre nouvel éclairage ! Notez que j’ai conservé le bouton marche arrêt ainsi que le ventilateur. Coté structure je ne conserverai la boite ainsi que le diaphragme de réglage de la luminosité.

Boite à lumière vide

Les modifications d’adaptation : Sortie de lumière.

Comme j’ai réalisé ma boite à lumière LED à partir d’une base existante j’ai dû réaliser un certain nombre d’adaptations.

Premièrement le diamètre de ma fibre optique était plus grand que celui prévu pour cette boite à lumière. J’ai donc dû repercer la pièce d’origine puis tourner un tube d’adaptation permettant d’insérer proprement ma fibre optique. J’ai aussi inséré 3 vis d’appui à bille pour « clipser » la fibre optique en place.

bague d'adaptation fibre optique boite à lumière LED
Bague d'adaptation fibre optique boite à lumière LED

Modification du diaphragme

Sous cette pièce vient se loger le diaphragme de réglage de la luminosité. Ce diaphragme se règle par une simple rotation et vient obstruer plus ou moins la sortie de lumière. J’ai dû augmenter son ouverture à la lime afin de pouvoir profiter de tout le diamètre de ma fibre optique. Ci-dessous 2 photos montrant l’ouverture mini et maxi du diaphragme, laissant passer plus ou moins de lumière.

diaphragme boite à lumière LED
Diaphragme boite à lumière LED ouvert

La LED : le coeur du système pour toute boite à lumière LED !

La LED choisie est une LED de puissance Philips Luxeon LXHL-PW03. Cette LED de grande marque offre une puissance de 5W et diffuse un blanc froid. Son flux lumineux sera légèrement moins puissant que l’ampoule d’origine mais bien suffisant pour alimenter une binoculaire par fibre optique. La doc du constructeur spécifie que cette LED nécessite une intensité de 700 mA sous environ 6,8V pour fonctionner à puissance nominale. Elle devra aussi être posée sur un dissipateur thermique pour éviter sa surchauffe. Il est nécessaire de respecter la polarité de branchement + et – de la Led pour avoir une émission lumineuse. Reportez-vous à la doc du constructeur !

Le DRIVER : Comment le choisir ?

Afin de garantir la longévité de la LED, j’ai choisi de l’alimenter par le biais d’un driver LED spécialement conçu pour ça. Ce petit circuit électronique a pour fonction de délivrer à la LED juste ce dont elle a besoin. Ni plus, ni moins. Le driver choisi (MeanWell LDD-700LW) assure une intensité de sortie régulée à 700 mA pour toute tension de sortie comprise entre 2 et 32Vcc. Ce driver devra être alimenté sous une tension comprise entre 9 et 36 Vcc. La tension du ventilateur étant de 12V, mon transformateur de 12Vcc / 2A fera donc l’affaire.

L’électronique défaillante de ma boite d’origine va perdre du poids !!! 😃Sur la première photo ci-dessous nous voyons à gauche l’ancienne électronique, remplacée uniquement par le petit driver à droite ! Sur la seconde photo le Driver et la LED : le coeur de notre système.

ancienne électronique vs driver LED boite à lumière
LED Luxeon LXHL-PW03 + Driver LED Mean Well LDD-700LW

La REALISATION : Mise en place de la LED

Afin d’éviter toute surchauffe j’ai choisi de positionner la LED sur un radiateur (photo 1). J’ai récupéré ce radiateur sur un vieil ordinateur HS. J’ai adapté ce radiateur pour pouvoir le fixer dans ma boite à lumière LED recyclée. Je l’ai aussi préparé pour recevoir la LED… Le voici donc criblé de trous de fixation ! 😊

La fixation de la LED est assurée par une bride réalisée en tôle inox (photo 3 et 4). Cette bride étant vissée sur le radiateur elle permet de plaquer la LED sur le radiateur sans collage. Ceci me permettra d’intercaler de la pâte de dissipation thermique (photo 2) entre la LED et le radiateur.

radiateur dissipation thermique LED boite à lumière
pose de pâte de dissipation thermique LED
patte maintien LED sur radiateur
LED radiateur boite à lumière LED

Un fois l’installation de la LED sur le radiateur terminée, il ne reste plus qu’à visser l’ensemble dans la boite à lumière, juste derrière la sortie de lumière, et le plus proche possible de la sortie de lumière. Ceci permettra d’avoir le flux lumineux le plus important possible.

Sur les photos ci-dessous, nous voyons que la LED est positionnée juste contre la sortie de lumière. Juste à quelques mm de là où viendra la fibre optique.

LED et radiateurs en place dans la facade de boite à lumière
LED et radiateur en place dans la boite à lumière LED
LED au plus près de la sortie boite à lumière LED DIY

La REALISATION : Le câblage.

 

Le schéma de câblage est le suivant :

Cabbage LED pour boite à lumière

Afin de rester le plus simple possible et surtout de permettre le remplacement aisé de tous les composants électriques, j’ai décidé de raccorder électriquement les composants par l’intermédiaire de dominos à visser classiques. J’ai vissé ces dominos sur l’ancienne plaque support de la carte électronique d’origine.

Boite à lumière LED câblage interne

MISE EN ROUTE de notre boite à lumière

Le montage est maintenant terminé, je remonte donc le capot de la boite à lumière, et je branche mon adaptateur secteur 12Vcc de récupération… Verdict …. tadaaaaaa 😬

Tout fonctionne à merveille : lors de l’appui sur le bouton le ventilateur se met à tourner et la LED s’allume. Une petite rotation du diaphragme et on voit bien la luminosité varier sur la sortie de lumière. La puissance est bien là, j’ai hâte de voir ce que ça donne avec la fibre optique ! Quelle sera l’efficacité sur la binoculaire ?

boite à lumière LED upgrade

Et sous la binoculaire, voici quelques photos, l’éclairage est amplement suffisant et le réglage est efficace, je suis enchanté de cette réparation / upgrade ! Je partais d’un générateur de lumière HS pour limiter le travail de fabrication et le résultat est à la hauteur de mes attentes. Assez parlé, place aux photos !

boite à lumière LED recyclée puissance mini
Boite à lumière LED recyclée puissance maxi
Anneau de lumière alimenté par boite à lumière LED recyclée

Comme vous pouvez le voir une fois de plus, n’hésitez pas à surcycler, à réutiliser ou détourner des objets hors d’usage pour leur offrir une seconde vie ! La satisfaction est toujours au rendez-vous … et les économies aussi bien sûr !

 

A VOUS DE JOUER !